Améliorer la qualité de vie
des citoyens et citoyennes du territoire

Comité de développement social

Le Comité de développement social (CDS), ça fait quoi?

Le CDS des Chenaux agit à deux niveaux : l’informationnel et les chantiers de travail. D’abord, le grand Comité, réunit près de trente organisations et institutions du territoire de la MRC des Chenaux. Il a un rôle de vigie, d’information et de sensibilisation. Les rencontres du grand Comité, ont lieu quatre ou cinq fois par année, et sont une occasion de réseautage et d’échanges d’informations stratégiques entre les différents secteurs représentés. L’instance régionale pouvant participer à nos rencontres est  le Consortium en développement social de la Mauricie, puisque nous travaillons en étroite collaboration avec eux.

Les membres du CDS ont l’opportunité de travailler concrètement sur des thématiques établies au fil du temps. Que ce soit le maintien à domicile, les services de proximité, l’enfance-jeunesse-famille pour la réussite éducative ou la sécurité alimentaire ou encore pour des enjeux un peu plus transversaux comme le transport collectif, la participation citoyenne ou à l’amélioration des conditions de vie des citoyens et des citoyennes. Dans les chantiers de travail, toutes personnes intéressées à collaborer sont les bienvenues, qu’elle soit d’origine locale ou régionale.

mission

Dans une optique de prise en charge de la population par elle-même et de renforcement de son pouvoir, le comité a pour                 de développer une vision commune et créer des occasions de partage et de concertation afin d’assurer les liens entre les organisations, initier et soutenir des actions complémentaires en développement social qui favorisent la qualité de vie des citoyens et citoyennes.

La vision du CDS c’est…

Le Comité de développement social promeut l’action intersectorielle générant des actions qui contribuent à l’amélioration de la qualité de vie de la population. Elle s’appuie sur une diversité d’acteurs et d’actrices sociaux. Il s’agit d’une approche qui permet à chaque acteur et actrice de sortir de son champ traditionnel pour concourir à la réalisation d’objectifs communs. L’intersectorialité vise, par l’action concertée, à apporter une valeur ajoutée aux actions sectorielles, sans dédoubler ces dernières, notamment par la collaboration autour de cibles et d’actions convenues entre partenaires. Elle doit nécessairement reconnaître et respecter la mission et les expertises de chacun de ses membres.

Nos membres

  • À Petits pas des Chenaux;
  • Actions communautaires et bénévoles de Notre-Dame-du Mont-Carmel Inc.;
  • Association des personnes vivant avec un handicap (APeVAH) des Chenaux;
  • Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) des Chenaux;
  • Centre d’action bénévole (CAB) de la Moraine Inc.;
  • Centre d’action bénévole (CAB) des Riverains;
  • Corporation de développement communautaire (CDC) des Chenaux;
  • CJE Trois-Rivières MRC des Chenaux;
  • Consortium en développement social de la Mauricie;
  • Centre de la petite enfance et bureau coordonnateur Flocons de rêve;
  • Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux  Mauricie-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ);
  • École Le Tremplin;
  • Fonds communautaire des Chenaux (FCDC);
  • Le Bulletin des Chenaux;
  • Maires délégués de la MRC des Chenaux;
  • Maison de la famille des Chenaux (MFDC);
  • Maison de Transition de la Batiscan (MTB);
  • Mouvement d’Action Solidaire des Sans-emploi (MASSE) des Chenaux;
  • MRC des Chenaux;
  • Office Régional d’habitation des Chenaux (ORHDC);
  • Proches Aidants des Chenaux;
  • Société d’aide au développement des collectivité (SADC) de la Vallée-de-la-Batiscan;
  • Service de secrétariat communautaire des Chenaux (SSCDC);
  • Services Québec (bureau Sainte-Geneviève-de-Batiscan);
  • Soutien à domicile des Chenaux;
  • Transport adapté et collectif  (TAC) des Chenaux;
  • Unité pastorale des Chenaux.

Nos enjeux

Au-delà du besoin premier de se nourrir, les acteurs locaux ont pris conscience de l’impact sur la santé globale des individus lorsqu’ils sont confrontés à l’insécurité alimentaire. Ces derniers tentent donc de travailler sur les déterminants individuels et collectifs pour améliorer concrètement leur situation. L’accès physique, économique à une saine alimentation fait partie de leurs préoccupations.

La mobilité en milieu rural est bien différente qu’en milieu urbain. Certaines concessions doivent être effectuées de part en d’autres. Cependant, le milieu se mobilise depuis plusieurs années afin d’offrir un service de transport intermunicipal ainsi que vers les grands centres que ce soit pour les loisirs, l’éducation ou le travail.

Avoir une vision d’avenir qui répond à un besoin de mobilisation pour vitaliser notre communauté, créer notre richesse collective sur les bases de l’engagement citoyen et de l’addition des forces vives du milieu. Combattre l’inactivité, accroître la levée de projets en collaboration sur le territoire.

L’atteinte du plein potentiel des individus tout au long de la vie est très importante. C’est pourquoi les acteurs du milieu se penchent entre autres sur l’estime de soi, la valorisation de l’éducation et l’encadrement parental, le développement des compétences en lecture, écriture et mathématiques, le sentiment dépressif ainsi que les notions de tabac-alcool-drogue-vapotage.

Une analyse et une prise de conscience du phénomène de perte de service de proximité ont mené les différents acteurs à se mobiliser afin de sensibiliser les citoyens et citoyennes à consommer et utiliser les services locaux du territoire de la MRC des Chenaux. La MRC des Chenaux est d’ailleurs un fier partenaire et poursuit la campagne d’achat local des Chenaux.

À défaut d’avoir un chantier local concernant le dossier de l’habitation, le CDSDC participe au Comité régional en habitation du Consortium en développement social de la Mauricie. L’habitation est un enjeu important de développement social en lien avec d’autres enjeux comme la lutte à la pauvreté et l’exclusion sociale, le vieillissement de la population ou la revitalisation des milieux de vie. Bien que les besoins et les projets en logements sociaux ne sont pas les mêmes en milieu rural qu’en milieu urbain, il existe toutefois des ressources auxquelles les gens de notre territoire ont accès pour améliorer leurs conditions de logement.

Cet enjeu est transversal à tous les autres. Dans un monde idéal, la prise en charge par les citoyens et citoyennes se fait d’elle-même. L’empowerment fait partie de la clé pour améliorer sa propre qualité de vie.

« Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin. » Proverbe africain

La rétention de notre population est une préoccupation pour les acteurs du milieu depuis plusieurs années, cela fait d’ailleurs partie des enjeux de la planification stratégique de notre MRC. Les organisations poursuivent leurs actions dans le but d’outiller entre autres les personnes du troisième âge afin qu’ils demeurent le plus longtemps possible dans leur maison.

Nos réussites